> Collections du Musée > Les incontournables du Musée
 
numéro d'inventaire :
E.2008.5.1
Facteur :
François Millereau (actif au XIXe siècle)
Lieu de fabrication :
Paris, France
Date de fabrication :
Vers 1878

Présenté à l’Exposition universelle de 1878, le cor vocal de Millereau est décrit, dans le rapport que Gustave Chouquet rédige sur les instruments exposés, comme « une sorte de saxhorn-alto ou de néocor à perce cylindrique ».

Au milieu du XIXe siècle, la facture instrumentale s’attache à proposer aux musiciens amateurs des instruments relativement faciles à maîtriser. Le cor vocal est destiné au salon, et sa tonalité d’ut permet d’accompagner le piano sans avoir à transposer.

La Fantasia sulla Carmen Di Bizet composée par Jean-Baptiste Arban est interprétée par Pierre-Yves Madeuf.

L’instrument du Musée de la musique

Description

Cet instrument à trois pistons Périnet en laiton argenté s’apparente au cor par sa forme, mais se rapproche de la famille des bugles dans la mesure où la perce du tube présente une conicité assez prononcée après les pistons. Comme un certain nombre d’autres instruments en cuivre conçus à cette période (leKoenig horn, le Ballad horn ou le mellophone), il propose une alternative au cor d’harmonie, dont la technique instrumentale est plus difficile à acquérir, et entre en compétition avec le Saxhorn d’Adolphe Sax inventé au début des années 1940.

Décor

Les instruments de François Millereau parvenus jusqu’à nous témoignent d’une grande qualité de fabrication. Ce cor vocal se distingue par le soin porté à la fabrication et au dessin des pièces constitutives ainsi que par son placage à l’argent rehaussé d’un riche décor guilloché agrémenté de motifs végétaux entrelacés. La technique d’argenture utilisée laisse apparaître le laiton sous-jacent, soulignant ainsi les motifs du décor. Tous ces éléments confèrent à l’instrument un caractère exceptionnel pour l’époque. Il est de surcroît l’un des seuls sinon le seul cor vocal de Millereau répertorié.

Sur le pavillon, le dessin d’une portée comportant une clef de sol et les trois notes do mi sol est entouré de ces mots : « Qualité / Supérieure / Millereau / Patentés / Paris / 29 rue des 3 Bornes / Médailles d’or d’argent / Diplômes d’honneur ». Les pistons sont numérotés « 4 », « 5 » et « 6 »