> Collections du Musée > Les incontournables du Musée
 
numéro d'inventaire :
E.691 / E.127
Facteur :
Hans Rauch Von Schratt (actif au XVIe siècle)
Lieu de fabrication :
Allemagne
Date de fabrication :
XVIe siècle

Bien qu’elle fonctionne comme une flûte à bec, la flûte colonne est un instrument rare et mystérieux datant de la Renaissance, dont l’usage et l’histoire restent méconnus. Il n’en existe que cinq exemplaires dans le monde.

Le large chapiteau de ce modèle de flûte, vraisemblablement pratiqué en ensemble, laisse supposer qu’il était joué posé sur une table.

La Pavane de Pierre Attaingnant, interprétée par l’ensemble Doulce Mémoire, est jouée sur un quatuor de fac-similés des flûtes colonnes du Musée de la musique.

L’instrument du Musée de la musique

Description

Ces deux flûtes colonnes, ténor et basse, sont constituées d’un corps en érable à l’intérieur duquel circule un conduit replié sur lui-même. La longueur de la colonne d’air est ainsi doublée, ce qui permet d’abaisser le son vers les graves tout en conservant un instrument moins volumineux, selon un fonctionnement analogue à celui du basson.

État de jeu

Le Musée de la musique a fait réaliser des copies de flûtes colonnes afin de reconstituer un quatuor (deux ténors, une basse et une alto) unique au monde. Les instruments du Musée de la musique ont servi de modèle pour les deux flûtes ténor et la basse tandis que l’alto est une copie de la flûte conservée au Musée des Instruments de Musique de Bruxelles.