> Collections du Musée > Les incontournables du Musée
 
numéro d'inventaire :
E.994.14.2
Facteur :
Rickenbacker
Lieu de fabrication :
Sanata Ana, États-Unis
Date de fabrication :
1977

Créée d’après un dessin original du luthier allemand Roger Rosmeill, cette basse électrique au diapason de 625 mm permet à Rickenbacker d’offrir aux bassistes un concurrent sérieux à la Precision Bass de Leo Fender.

Inventée en 1930, la guitare électrique répond à de nouvelles exigences sonores et permet une dextérité tout particulière. La contrebasse connaît un destin similaire à celui de la guitare quand apparaît la basse électrique, dont le manche, pourvu de frettes, permet de nouvelles techniques de jeu.

Commercialisée en 1961, la Model 4001 a été conçue d’après la première basse Rickenbacker, Model 4000 à un micro, fabriquée en 1957. La compagnie Rickenbaker, dont la fondation remonte au début des années 1930, possédait alors une solide expérience des instruments électriques dont elle s’était fait une spécialité dès le commencement de son activité. Elle effectua aussi des recherches sur l’électrification de la harpe, du violon et de la contrebasse.

La basse Model 4001 bénéficie de l’aura de Paul McCartney, qui l’a régulièrement utilisée à partir de 1965.

Johnny B. Goode de Chuck Berry (1926-) est ici interprété sur la guitare basse du Musée par Annick Agoutborde

L’instrument du Musée de la musique

Description

Élément caractéristique de la marque, le manche dit « conducteur » (neck-trough-body) traverse toute la longueur de l’instrument et supporte les quatre cordes et les deux micros, afin de favoriser sustain et résonance. Le schéma électrique présente par ailleurs une nouveauté : le système Rick-O-Sound qui permet une séparation en pseudo-stéréo des signaux provenant des micros aigus et graves.

L’exemplaire du Musée de la musique est constitué d’un corps asymétrique en érable à double pan coupé, bordé d’un filet en plastique noir et recouvert d’une laque blanche. La touche de vingt cases est en palissandre verni à repères triangulaires bordée d’un filet blanc. La plaque de protection en plexiglas est noire. La tête asymétrique laquée blanc comporte quatre mécaniques à clefs métalliques et le chevalet-cordier en métal chromé permet le réglage en hauteur du plan de cordes et l’ajustage individuel pour chaque corde.