Erreur sur la ligne 1 la position 2
Raison : Un caractère incorrect a été trouvé dans un contenu de texte.
Source : @
Erreur sur la ligne 1 la position 2
Raison : Un caractère incorrect a été trouvé dans un contenu de texte.
Source : @
Inde

En savoir + sur...

Contextes culturels : Asie du Sud

Inde

Musiques : Asie du Sud

musique hindoustanie
Khyal

Instruments : Asie du Sud

Musiques et arts de la scene

 

La musique, désignée en sanskrit par le terme sangita, de gita « chant » et sam
« ensemble », désigne la musique vocale, instrumentale et la danse, compétences et savoir-faire originellement réunis. Parmi les traditions classiques de l’Inde, certains répertoires vocaux et instrumentaux se sont développés en intime relation avec les arts de la scène, donnant lieu à des styles et des règles de jeu propres. De la danse KathakVisionnez, originaire de l’Inde du Nord, à la danse Bharata Natyam (originaire de l’Etat du Tamil Nadu), la musique construit et sert la narration du mouvement dansé. Le texte chanté peut conter par exemple des épisodes mythologiques et épiques (MahabharataRegardez plusieurs portraits de Krishna par la danseuse Malabika Mitra, Ramayana) tandis que le cadre mélodique et rythmique s’allie dans l’alchimie de la narration corporelle de la danseuse. Ces traditions classiques de danse nées dans l’espace rituel se donnent à voir plus volontiers aujourd’hui en Inde dans les salles de concert.

 
 Texte de Christine Guillebaud