Erreur sur la ligne 1 la position 2
Raison : Un caractère incorrect a été trouvé dans un contenu de texte.
Source : @
Erreur sur la ligne 1 la position 2
Raison : Un caractère incorrect a été trouvé dans un contenu de texte.
Source : @
Inde

En savoir + sur...

Contextes culturels : Asie du Sud

Inde

Musiques : Asie du Sud

musique hindoustanie
Khyal

Instruments : Asie du Sud

Les traditions classiques

 

Concert, public et musiciens
Les traditions classiques sont avant tout des musiques de concert accueillant un public majoritairement citadin, notamment à l’occasion de festivals. Elles sont identifiées, telle la musique classique en Occident, à un milieu favorisé et élitiste.

Un ensemble se compose en général d’un soliste principal – chanteur ou instrumentiste – d’un accompagnateur – percussionniste jouant tabla, pakhavaj ou mridangam – et d’un joueur de luth tampura fournissant un bourdon de référence.

Ces musiciens ont chacun un statut social différent. Même si l’on remarque des évolutions, les solistes jouissent d’un prestige supérieur aux accompagnateurs et, parmi les solistes, les chanteurs sont plus valorisés car la voix est considérée comme supérieure à l’instrument. Quant au joueur de tampura, il occupe une position particulière puisqu’il est souvent un élève du soliste et accompagne son maître en concert avec cet instrument ne requérant aucune compétence d’improvisation spécifique.




 
 Texte de Christine Guillebaud