> Collections du Musée > Les incontournables du Musée
 
numéro d'inventaire :
E. 994.13.1
Facteur :
Fender
Lieu de fabrication :
Fullerton, États-Unis
Date de fabrication :
1953

À la fin des années 1940, Leo Fender conçoit un modèle de guitare électrique répondant aux critères de la production de masse. Cette entreprise constitua une véritable révolution.

Favorisée par la reprise économique, l’invention de Fender s’inscrit dans la période d’émergence des musiques populaires électriques après-guerre. Au sein de la déferlante du rock and roll, le potentiel sonore de la guitare électrique font de celle-ci l’instrument fétiche des teenagers.

Né en avril 1951, le modèle Telecaster, avec son corps plein à pan coupé, dit solid body, son manche vissé et ses finitions très simples, deviendra l’une des guitares les plus copiées au monde. Si Leo Fender ne fut pas à proprement parler l’inventeur de la guitare solid body, il fit montre d’un rare sens de l’anticipation en mettant en place dès 1950 la fabrication d’instruments sur un mode industriel.

Cette guitare sans fioriture était essentiellement pratique : branchée à un ampli, elle répondait immédiatement aux impulsions données par le musicien (aisance de jeu, puissance, diversité des timbres). Fabriquée sans discontinuer depuis 1953, elle remporte un succès rapide auprès de guitaristes de tous styles.

Cannonball Rag, composé par Kennedy Jones (1900-1990), est interprété par Olivier Aude sur une guitare électrique Telecaster, Fender, Fullerton de 1957, un instrument très proche de l’exemplaire de 1953.

L’instrument du Musée de la musique

Description

Dans sa simplicité, cette guitare ne ressemble à aucune autre : le corps plein est en frêne et le manche vissé en érable, sans touche rapportée. L’instrument est muni de deux micros simple bobinage aigu et grave. Le chevalet est constitué d’une plaque métallique sur laquelle sont fixés des pontets en laiton mobiles réglables en longueur et en hauteur, permettant un ajustage des cordes deux par deux. Le corps est fini en une teinte jaune semi-transparente appelé « blond » et le pickguard est noir.

État de jeu

Cette guitare, qui porte le numéro 3849, a été beaucoup jouée, mais demeure en bon état.