> Dossiers pédagogiques > Repères musicologiques > Musiques du monde > Instruments > Afrique occidentale

Kora

Kora

En savoir + sur...

Contextes culturels : Afrique occidentale

Afrique occidentale
Mauritanie
Niger
Sénégal

Musiques : Afrique occidentale

Azâwân: musique des griots maures
Musiques des Peuls WoDaaBe

Instruments : Afrique occidentale

Ardîn
Bálá
Kora
Sabar
Tama
Tbal
Tidinît
Xalam
Description, jeu et circonstances

Avec le tambour tamaVisionnez un extrait du concert de Baaba Maal ou encore le djembeVisionnez un extrait du concert de Baaba Maal, la harpe-luth koraVisionnez "Mansane Cisse" par Sekou Kouyate représente un des instruments les plus emblématiques d’Afrique de l’Ouest.

La kora est considérée comme l’instrument par excellence du griotVisionnez "Allalake" par M'bady et Sekou Kouyate (musicien professionnel) qui généralement accompagne les chants historiques et les louanges.

Kora jouée par Sekou Kouyate à la Cité de la musique


La caisse de résonance est constituée d’une demi-courge de large diamètre, recouverte d’une peau de chèvre fixée par des clous. Les cordes, au nombre de 21, sont réparties en deux rangées parallèles disposées de part et d’autre d’un chevalet. Elles étaient autrefois fixées au manche en bois à l’aide d’anneaux en cuir permettant l’accordVisionnez l'accord de la kora par Djeli Moussa Sissoko ; aujourd’hui, des clefs facilitent cette tâche.

Les cordes sont pincées par le pouce et l’index de chaque mainVisionnez "Mali sadio" par Djeli Moussa Sissoko tandis que les trois derniers doigts tiennent les deux montants qui font office de poignées. Cela permet aussi le déplacement du musicien lorsqu’il joue.

 
 Texte de Luciana Penna-Diaw