> Dossiers pédagogiques > Repères musicologiques > Musiques du monde > Instruments > Caraïbes

Pan/steeldrum

Pan / Steelpan / Steeldrum

En savoir + sur...

Contextes culturels : Caraïbes

Caraïbes
Trinidad et Tobago

Musiques : Caraïbes

Calypso

Instruments : Caraïbes

Pan/steeldrum
Pan et steelband

 

Fierté de Trinidad et Tobago (Caraïbes), le pan en a été proclamé « instrument national ». Appelé aussi steelpan ou steeldrum, il présente l'originalité d'être fabriqué à partir d'un ou plusieurs bidons de pétrole dont on joue à l'aide de baguettes aux embouts de caoutchouc.

 

Il existe une grande variété de pans (tenor, guitar, cello, bass…), accordés sur des hauteurs définiesVisionner un extrait de Tico Tico par les Samaroo Jets et distingués par leurs tessitures ou répartitions de notes, ce qui permet une orchestration de type symphonique.

Un ensemble de pans, généralement accompagné d'une section rythmique (batterie, congas, iron, scratcher,…) est appelé un steelband. Il peut être conventional, avec toute la gamme chromatique et de un à douze bidons par musicien, ou traditional (appelé aussi pan around the neck), chacun n'ayant qu'un bidon, ce qui restreint le nombre de notes.

© Jean-Marc Anglès  

Le pan a émergé des pratiques polyrythmiques accompagnant les chants responsoriaux des carnavals de la communauté urbanisée d'origine africaine. On peut situer son processus d'invention dans les années 1930-40, mais les pans restent en constante évolution.

 
 Texte d'Aurélie Helmlinger