> Dossiers pédagogiques > Repères musicologiques > Musiques du monde > Contextes Culturels

Contextes culturels : Caraïbes

Caraïbes

En savoir + sur...

Contextes culturels : Caraïbes

Trinidad et Tobago

Musiques : Caraïbes

Calypso

Instruments : Caraïbes

Pan/steeldrum
Histoire et sociogenèse

 

Dépeindre la population de la région Caraïbes renvoie aux sombres pages de la politique étrangère européenne consécutives aux voyages de Christophe Colomb (XVe siècle) : anéantissement quasi total des amérindiens (Arawak, Caribs) par les puissances coloniales, traite massive d’esclaves d’Afrique pour repeupler ces régions et cultiver la canne à sucre, le cacao et le café.

Carte des Caraïbes

Après l’abolition de l'esclavage (XIXe siècle), cette traite se mua en migration de travailleurs en provenance d’Inde, de Chine, de Java ou d’Afrique pour satisfaire les besoins en main d’œuvre des planteurs.

Ces divers apports, conjugués aux influences variées des colonisateurs – espagnols, anglais, français ou hollandais – façonnèrent une multitude de cultures à travers des processus de créolisation.
Dans cette diversité, le métissage afro-européen lié à la situation post-esclavagiste domina, générant une relative unité culturelle.

En revanche, les cultures des minorités ont évolué de façon contrastée :
- assimilation à la nouvelle population (cas des survivants amérindiens)
- métissages atypiques (Garifunas)
- ou adaptation avec un assez haut degré de conservation de la culture d’origine (Indiens de Trinidad et Tobago et du SurinamEcoutez le "Baithak Gana" du Surinam par le groupe Dutch Baithak Gana).

 
 Texte d'Aurélie Helmlinger