> Dossiers pédagogiques > Repères musicologiques > Jazz > L'histoire du jazz par ses principaux instruments

La Trompette dans le jazz

Lèvres, embouchure et pistons

Le principe des pistons
La trompette se compose d'un long tube replié deux fois sur lui-même comportant trois pistons. Ceux-ci sont indispensables pour produire toutes les notes. Lorsque tous les pistons sont en position levée, l'air ne traverse que le tuyau principal de l'instrument en circulant directement de l'embouchure jusqu'au pavillon. Le fait d'abaisser l'un des pistons ouvre une longueur de tube supplémentaire : la distance entre l'embouchure et le pavillon est donc plus longue, ce qui baisse la tonalité (d'un ton pour le premier piston, d'un demi-ton pour le deuxième, d'un ton et demi pour le troisième). Les trois pistons offrent huit configurations possibles de la colonne d'air, et l'ensemble des résonances ainsi obtenues donne toutes les notes de la gamme chromatique.