> Dossiers pédagogiques > Repères musicologiques > Jazz

Titi Winterstein Quartet

jazz et musiques traditionnelles (13/11/1999)

A la fin des années soixante paraissaient en Allemagne les premiers disques d'une série intitulée Musik Deutscher Zigeuner . Il s'agissait de présenter au public la musique pratiquée au sein des communautés tsiganes Sinti (les Manouches d'Allemagne) lors des fêtes et rassemblements familiaux. Le savoir-faire instrumental y est d'abord cultivé et transmis en famille. Le répertoire présente des constantes : l'héritage d'Europe Centrale (celui des csardas et des primas de Hongrie pour les violonistes), le tribut rendu au Quintet du Hot Club de France, l'univers de la valse swing-musette (ou encore les chansons en romanès, la langue maternelle… Pour autant, cette tradition n'est pas figée : des musiciens empruntent des voies plus en phase avec l'évolution du jazz, s'inspirent de musiques d'Amérique du Sud (bossa, nuevo tango…) et la formule « tout cordes » n'est pas un dogme…

La formation de Titi Winterstein révèle, au plus haut niveau, les points d'ancrage de cet idiome — appelons-le « swing-manouche » — qui connaît aujourd'hui un essor éclatant, tant dans la nouvelle génération « sinti-manouche » que chez les non-tsiganes. Titi Winterstein offre la simplicité des grands ; le chant de son violon, à la fois généreux et subtil, est préservé de toute mièvrerie. La souple puissance de l'orchestre repose sur un mouvement rythmique — pierre angulaire du style — mené par un maître ès guitare d'accompagnement : Holzmanno Winterstein. Sylvano Lagrene et Banscheli Lehmann (basse) œuvrent, eux aussi, à ce point d'équilibre entre « tsigane » et « jazz », une des caractéristiques du groupe ; le pianiste passant avec naturel d'une figure « cymbalum » à un middle-jazz revigorant. « Maro Djipen » (« Notre vie ») chantent les musiciens du Titi Winterstein Quartet, parlant d'eux-mêmes. Comme l'affirmation d'une identité où vie et musique ne font qu'un ; comme une invitation à cœur ouvert.

Michel Lefort

[extrait des notes de programme]