> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Pièces les plus emblématiques du musée

Harpe, Erard Frères, Paris, 1799

Numéro d'inventaire : E.981.6.1

Harpe, Erard Frères, Paris, 1799, E.981.6.1
© Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès

Sonate opus 15, Jean-Baptiste Krumpholtz ; Françoise Johannel, harpe Erard Frères, Paris, 1799, E.981.6.1

Fabriquée par la firme Erard, mieux connue pour ses claviers, cette harpe illustre la diversité de production des facteurs parisiens et témoigne d’une évolution décisive pour sortir la harpe du diatonisme.

Elle possède la toute dernière innovation de Sébastien Erard : une « mécanique  à fourchettes » toujours à simple mouvement, destinée à faciliter le jeu du musicien.

Aux 7 pédales modifiant les 7 notes de la gamme, Erard ajoute une 8ème pédale servant à actionner l'ouverture de volets situés au dos de la caisse de résonance .

Son décor, sobre, est classique. Une laque noir et or recouvre le corps et la console, ornés de sculptures.  Un chapiteau dorique à  tête de béliers surmonte une colonne cannelée et dorée. L’instrument possède 41 cordes.