> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Pièces les plus emblématiques du musée

Harpe, anonyme, Europe, 1740

Numéro d'inventaire : E.980.2.354

Harpe, anonyme, Europe, 1740, E.980.2.354
© Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès

Cette petite harpe à 33 cordes, probablement de facture allemande, présente un témoignage essentiel de l’instrument dépourvu des grandes améliorations du XVIIIe siècle : sans pédale, ni mécanique, elle est encore diatonique.

Le  corps de l’instrument est entièrement peint. Le décor, composé de fleurs polychromes et de faux marbre, de bordures dorées, suggèrent l’origine allemande et plus particulièrement Allemagne du Sud. La table d’harmonie, en érable ondé, est légèrement voûtée. Des sculptures composées de volutes et d’une tête d’ange ornent agréablement la console.  

Le tableau peint en 1691 par Pierre Mignard (1612-1695), Sainte Cécile chantant les louanges du Seigneur, et conservé au Musée du Louvre, représente un instrument très similaire.