> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Piano à queue, Erard Frères, Paris, 1812, E. 979.2.7
© Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès

Né au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles, de l'atelier du facteur italien Bartolomeo Cristofari, le piano devient rapidement l'instrument-roi du XIXe siècle.

Sa facture n'a cessé d'évoluer afin de répondre aux besoins de puissance de son et de rapidité d'exécution exprimés par des pianistes de plus en plus virtuoses.

La pratique du piano, réservée au XVIIIe siècle à une élite aristocratique, se démocratise tout au long du siècle suivant. L'instrument orne les salons bourgeois et il est enseigné aux jeunes filles de bonnes familles.

Au XXe siècle, il offre aux compositeurs un moyen d'échapper à la tonalité pour développer d'autres langages musicaux.

Le Musée de la musique est riche de 131 pianos, témoins de l'histoire de cet instrument et de son évolution.

Quelques exemples...

fermer
Votre nom :

Votre email :

Destinataire :

Message :
fermer
fermer
URL :
fermer