> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Pièces emblématique du Musée

Guitare René Lacote, Paris, vers 1850

numéro d'inventaire : E.995.26.1
Guitare René Lacote, Paris, vers 1850, E.995.26.1
Guitare René Lacote, Paris, vers 1850, E.995.26.1
© Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès

Ecoutez... Fantaisie sur deux motifs de la Norma, op.16, Napoléon Coste ; Philippe Villa, guitare à sept cordes. Guitare René Lacote, Paris, vers 1850

Cette guitare fut acquise par le Musée de la musique en 1995. Elle a appartenu au grand virtuose du XIXe siècle Napoléon Coste. Fourmillant d'idées originales, Coste demanda au luthier René Lacote de lui construire cet instrument atypique pourvu d'un chevalet spécial. Elle témoigne d'une époque où musicien et luthier travaillaient de concert à l'élaboration de l'instrument.

Ce modèle est à sept cordes, comme l'a préconisé et pratiqué Coste. Il présente des caractéristiques très spécifiques, notamment deux « innovations » dont le virtuose serait l'inventeur : un système de chevalet et cordier fixé sur le bord inférieur de la caisse, et une petite tablette en érable pour poser le petit doigt de la main droite.

De même, la forme de la caisse se distingue nettement de celle beaucoup plus galbée utilisée habituellement par Lacote, et qui constitue une constante de la guitare française au XIXe siècle.

Curieusement, la forme de ce modèle rappelle davantage celle de la guitare espagnole, telle qu'elle était fabriquée juste avant qu'Antonio de Torres ne commence sa production. C'est là probablement encore une suggestion de Coste à son luthier pour la réalisation de ses propres instruments.

fermer
Votre nom :

Votre email :

Destinataire :

Message :
fermer
fermer
URL :
fermer