> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Histoire de l'instrument

Le cahier de Robert Bouchet

E.988.5.1
E.988.11.1
E.988.11.1

Ecoutez... Etude n°2 : dans Six études pour guitare, Ida Presti ; Olivier Chassain, guitare. Guitare Robert Bouchet, Paris, 1964, E. 988.5.1

La simple évocation du fameux « cahier de Robert Bouchet » est devenue une sorte de référence mythique en matière de construction de guitare.

L'original du document fut donné, selon la volonté de l'auteur, au Musée de la musique par Madame Andrée Bouchet en 1988. Il est d'autant précieux que, jusqu'à une époque récente, les luthiers n'écrivaient pratiquement jamais et gardaient jalousement leurs secrets de fabrication. Une édition en fac-similé proposée par le Musée est parue en 2003.

Le cahier d'atelier, rédigé vers 1950 par Robert Bouchet, développe au long d'une centaine de pages les étapes de la construction d'une guitare dans la tradition artisanale espagnole. Les opérations y sont détaillées par de savoureux dessins et diagrammes pleins de vie et de pertinence.

En 1936, Bouchet, facteur de guitare autodidacte, rencontre Julian Gomez Ramirez, luthier espagnol installé à Paris avant 1921, lui-même héritier des suiveurs d'Antonio de Torres. D'abord visiteur curieux et assidu, Bouchet suit la fabrication de la guitare qu'il commande à Ramirez en 1938.

Dès la fin de la guerre, il mène ses premières expériences de luthier à l'aide de ce qu'il a observé et avec des moyens extrêmement modestes. Les connaissances de lutherie ainsi acquises constituent la base de ses futures guitares. Il prend pour modèle le maître luthier Antonio de Torres et construit des guitares selon la tradition espagnole. Puis, peu à peu, il s'engage dans le domaine de la création.

En 1957, il ajoute une barre transversale asymétrique sous le chevalet - la fameuse « barre d'âme » - innovation qui lui est inspirée après la restauration d'une guitare faite par le luthier parisien René Lacote en 1818.

Ce nouveau modèle, par sa sonorité chaleureuse et équilibrée, séduit les concertistes comme Ida Presti, Alexandre Lagoya, Julian Bream, Manuel Lopez-Ramos, le duo Pomponio-Zarate.

Dès lors, la notoriété de Robert Bouchet ne cesse de croître et le hisse au plus haut niveau, aux côtés d'un Lacote ou d'un Voboam.

fermer
Votre nom :

Votre email :

Destinataire :

Message :
fermer
fermer
URL :
fermer