> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Instruments du Musée

Saxophone alto en mi bémol, modèle « semi-rationnel », Georges Leblanc, Paris, après 1931

Numéro d'inventaire : E.996.2.1

Saxophone alto en mi bémol,
modèle « semi-rationnel », Georges Leblanc,
Paris, après 1931, E.996.2.1
© Cité de la musique - Photo : Albert Giordan

Le saxophone alto construit par Georges Leblanc est équipé du système « rationnel » qui fait sa rareté et témoigne de l'intérêt toujours renouvelé pour l'amélioration de la facture du saxophone.

Le système « rationnel » a été inventé en 1931 par Charles Houvenaghel (1880-1966) qui travaillait alors pour la Maison Leblanc. L'idée était de réaliser un instrument permettant l'exécution de tous les trilles et batteries, avec de nombreux doigtés alternatifs. Très peu de saxophones « rationnels » ont été construits. Le système a disparu rapidement, en raison de son prix, de son poids et de la précision exigée par les réglages de son mécanisme.

L'exemplaire du Musée de la musique, en maillechort (alliage de cuivre, zinc et nickel) à finition sablée, conserve la plupart des mécanismes ajoutés dans l'aigu et le médium de l'instrument, mais les clefs commandées par la main droite reprennent le schéma standard du saxophone. Les clefs, au nombre de 30, sont pourvues de plaques rondes et plates. Le bec en ébonite, signé G. Leblanc, Paris, est d'origine.

fermer
Votre nom :

Votre email :

Destinataire :

Message :
fermer
fermer
URL :
fermer