> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Instruments du Musée

Model 4001, Rickenbacker, Etats-Unis, Santa Ana, 1977

marque : Rickenbacker
numéro d'inventaire : E.994.14.2

Model 4001, Rickenbacker,
Etats-Unis, Santa Ana, 1977
marque : Rickenbacker
E.994.14.2
© Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès

Créée d'après un dessin original du luthier allemand Roger Rosmeill, cette basse électrique avec un diapason de 625 mm permet à Rickenbacker d'offrir aux bassistes un concurrent sérieux à la Precision Bass.

Commercialisé en 1961, la Model 4001 est une évolution de la première basse Rickenbacker, la Model 4000 à un micro de 1957, lancée six ans après l'invention de la Precision Bass par Leo Fender. Elément caractéristique de la marque, le manche dit conducteur (neck-trough-body) s'étend sur toute la longueur de l'instrument et supporte les quatre cordes et les deux micros, afin de favoriser sustain et résonance. Le schéma électrique présente par ailleurs une nouveauté, le système Rick-O-Sound permettant une séparation en pseudo-stéréo des signaux en provenance des micros aigus et graves.

L'exemplaire du Musée de la musique est constitué d'un corps asymétrique en érable à double pan coupé, bordé d'un filet en plastique noir, recouvert d'une laque blanche. Le manche conducteur est en palissandre verni à repères triangulaires bordé d'un filet blanc. Le chevalier-cordier en métal chromé permet le réglage en hauteur du plan de cordes et l'ajustage individuel pour chaque corde.

La basse Model 4001 bénéficie de la popularité de Paul McCartney, le bassiste des Beatles, qui l'utilise régulièrement à partir de 1965.

fermer
Votre nom :

Votre email :

Destinataire :

Message :
fermer
fermer
URL :
fermer