> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Instruments du Musée

Flying V 2, Gibson, Etats-Unis, Kalamazoo-Nashville, 1980

marque : Gibson
numéro d'inventaire : E.995.24.1

Flying V 2, Gibson,
Etats-Unis, Kalamazoo-Nashville, 1980
marque : Gibson
E.995.24.1
© Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès

Le modèle Flying est lancé en 1958 sur une idée de Ted Mc Carty, en pleine vogue rock'n'roll, dans le but de rompre avec l'image conservatrice de l'ancienne Gibson Company. Il ouvre la voie à la création de guitares dont l'esthétique puise dans l'imagerie populaire de la science fiction et de la bande dessinée.

La Flying V appartient à la série des Modernistic Guitars dont seuls deux modèles dépassent le stade du prototype, la Flying V et l'Explorer. L'échec commercial est tel - il s'en vend 98 durant les années 1958 et 1959 - que Gibson les supprime du catalogue. Réintroduite dans les années 1960, la Flying V ne connait véritablement le succès qu'avec la deuxième réédition de 1971, sensiblement modifiée. C'est la première guitare éléctrique à délaisser résolument la forme conventionnelle de la guitare pour s'inspirer du design automobile et de l'aéronautique.

Guitare à corps plein (solid-body) en forme de V en contreplaqué multiplis de noyer et d'érable, l'exemplaire du Musée de la musique est une Flying V 2, réédition de 1980 (ce modèle a été fabriqué de 1979 à 1982). Son manche est en cinq pièces en érable et acajou, collé au corps de la guitare. Deux micros à double bobinage en forme de V se règlent par trois potentiomètres à boutons gradués.

Quelques musiciens de renom l'ont adoptée, principalement Jimi Hendrix et Albert King.

fermer
Votre nom :

Votre email :

Destinataire :

Message :
fermer
fermer
URL :
fermer