> Dossiers pédagogiques > Instruments du Musée

Histoire de l'instrument

L'avènement du guitariste

Guitare électrique « Chet Atkins 6120 », Marque Gretsch, années 60, E.2000.4.2, © Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès
Guitare électrique « Jazz guitare », Marque Burns, Angleterre, 1964, E.994.16.1, © Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès
Guitare électrique modèle « Red/gold cashmir », Hofner, Allemagne, vers 1960, E.2000.30.4, © Cité de la musique - Photo : Jean-Marc Anglès

Entre les années 50 et 80, la facture des guitares électriques ne connaît pas de changements majeurs. Elle bénéficie cependant des découvertes technologiques.
Les luthiers utilisent les nouveaux matériaux composites comme la fibre de carbone. Les synthétiseurs-guitares (Roland, ARP, Korg et Systeme 360) côtoient les synthétiseurs à clavier. Si Gibson et Fender dominent toujours le marché, ils subissent de plus en plus la concurrence des firmes japonaises et d'extrême-Orient (Yamaha).

A côté de la standardisation de quelques modèles, les luthiers et les guitaristes
eux-mêmes ont initié une évolution certaine des formes : qu'il s'agisse de la Gibson Explorer, aux formes futuristes, construite en 1959, des inimitables caisses rectangulaires de BO Diddley ou des Gibson double manche utilisées par John Mac Laughlin, elles témoignent d'un désir d'appropriation et de personnalisation.

L'invention de la guitare électrique a permis de supplanter la puissance sonore des cuivres. Depuis Charlie Christian et Zecke Campbelle dans les années 30, le guitariste peut prétendre à un rôle de soliste au sein de l'orchestre. Il s'empare désormais de la mélodie et ne se contente plus des parties d'accompagnement. Par ses qualités propres (aisance de jeu, puissance, diversité des timbres), la guitare a suscité la création de nouveaux styles musicaux : le rock a popularisé le Power Trio (chant, guitare, basse, batterie). Bien plus, la guitare devient objet de culte : la Fender Stratocaster de Jimi Hendrix, la Les Paul de Jimmy Page, pour ne citer qu'elles, sont adulées comme de véritables icônes.

fermer
Votre nom :

Votre email :

Destinataire :

Message :
fermer
fermer
URL :
fermer