> Dossiers pédagogiques > Expositions temporaires du Musée

violons, Vuillaume

Scénographie
 
Contrebasse, alto, violon, violon dit Le faisan doré, le quatuor dit des évangélistes, Jean-Baptiste Vuillaume
© Cité de la musique -
Photo : George Fessy
Violon dit Le Sarasate,
Antonio Stradivari, 1724,
© Cité de la musique -
Photo : Georges Fessy

Une cinquantaine d'instruments à cordes, en provenance du monde entier, sillonnent le parcours de l'exposition dans un espace de 300 mètres carrés.

Parmi une collection abondante d'œuvres signées par Vuillaume, l'exposition s'attache à montrer cent vingt-neuf de ses grandes réalisations. Certains instruments appartiennent aux ensembles suivants : Quatuor des Evangélistes, Quatuor Doria, les Douze Apôtres, etc. Parmi la série de violons portant chacun des noms d'oiseaux, le violon dit Le faisan doré est l'un des plus célèbres et l'un des plus beaux instruments de Vuillaume.

Les scénographes ont veillé à la mise en valeur des instruments par un choix judicieux des éclairages et des supports utilisés.

L'exposition se veut vivante et met à la disposition du public des illustrations sonores qui permettent de faire revivre des œuvres en vogue à l'époque de Vuillaume et de multiples documents audiovisuels se rapportant aux instruments exposés.

Parallèlement à l'exposition, deux ateliers permettent aux visiteurs d'observer le travail des luthiers, un colloque traite des problèmes soulevés par la copie, tandis que des concerts de musique de chambre du répertoire de l'époque sont joués sur des instruments exposés.

Enfin, l'octobasse imaginée en 1849 haute de trois mètres et demi, munie de trois cordes, apparaît comme véritable clou de cette exposition.

 

Pour aller plus loin

Questionnaire :
Vérifiez vos connaissances
       
Médiathèque de la Cité de la musique - accueil