> Dossiers pédagogiques > Expositions temporaires du Musée

Le Grand Macabre

Scénographie
 

Le parti-pris scénographique de l'exposition vise à recréer l'ambiance de la mise en scène du Teatro Comunale de Bologne qui est au centre de la manifestation.
Le tipi du Musée s'ouvre aux visiteurs par un rideau de scène, copie du rideau original de la production de 1979, représentant des jambes de femme écartées. Au centre, sur un podium, dans la pénombre bleutée de la salle, sont présentés sur des mannequins les dix costumes sélectionnés. Une ouverture éclairée dans la prolongation du rideau de scène qui couvre tout le mur latéral, laisse entrevoir la tête d'un personnage donnant l'impression qu'il va entrer en scène. De l'autre côté, sur le mur principal du Tipi, sont accrochés cinquante dessins sélectionnés de Roland Topor.
Les œuvres sont réparties en fonction de l'ordre d'entrée en scène des personnages qui sont représentés. Rythmant l'accrochage, un texte reprend le synopsis de chacun des quatre tableaux, tel que Roland Topor les raconte. Enfin, sur ce même mur sont disposés les biographies croisées de Roland Topor et György Ligeti, ainsi que le texte général de présentation de l'exposition rédigé par les commissaires de l'exposition. Donnant à l'ensemble une cohérence synesthésique, un enregistrement de l'œuvre est diffusé en continu.



Pour aller plus loin
En consultation à la Médiathèque,
un dossier d'archives de l'exposition comprenant :

- le dossier de présentation
- un reportage photographique
- la brochure gratuite d'infos pour le visiteur
- la revue Cité Musique du n° 42
- la revue musicale Diapason n°503, mai 2003

Questionnaire :
Vérifiez vos connaissances
       
Médiathèque de la Cité de la musique - accueil