> Dossiers pédagogiques > Expositions temporaires du Musée

L'invention du sentiment

La scène
 
François Joseph Bélanger (Paris, 1744 - id., 1818), 2 projets de décors pour Alceste de Christoph Willibald Gluck, plume, encres noire et brune, lavis de bistre, 0,425 * 0,509 m, Paris, Bibliothèque nationale de France, département de la Musique-Opéra, inv. Esq. anc. V

Les œuvres présentées constituent un cabinet d'œuvres graphiques consacré aux esquisses de décors de scènes, depuis l'Alceste de Gluck jusqu'à Gustav III d'Auber, présentant des œuvres de Bélanger, Percier, Fontaine et Ciceri.

Elles sont découpées chronologiquement en trois périodes : avant la Révolution, la période révolutionnaire et celle de l'Empire, la Restauration.

Ce découpage chronologique permet d'introduire le problème des relations entre la scène, entendue au sens large (musique, théâtre, mise en scène, décor, costumes) et les arts plastiques.

Les principales innovations techniques sont l'agrandissement du cadre de la scène par le remplacement des habituelles toiles de fond par d'immenses toiles peintes panoramiques, les progrès en éclairage avec l'utilisation du gaz, en effets d'optique et jeux de lumière.

Décorateurs et dessinateurs peuvent dés lors restituer plus efficacement la couleur des sites et l'authenticité des costumes.

Pour le Projet de décor pour Alceste de Gluck (1714-1787), Bélanger répond au désir de Gluck de « limiter la musique à sa véritable fonction, qui est de servir la poésie avec expression », « éviter de l'étouffer par quantité d'ornements superflus », rechercher « une beauté simple » et, trouver « un langage venu du cœur », par une monumentalité des décors : immenses arcades, colonnes triomphales, temples votifs, majestueux emmarchements.

La symbiose entre décors et musique est également apparente chez Ciceri dans son Projet de décor pour Sapho de Reicha. Le décor que Ciceri donne pour le premier acte est en accord avec le destin des deux amants : un rivage désert, hérissé de rochers, quelques arbres dépouillés, des colonnes brisées, la grandeur menacée d'un temple en ruine envahi par la végétation.

Projet de décors n °1 pour Alceste de Christoph Willibald Gluck, François Joseph Bélanger , © Paris, Bibliothèque nationale de France
François Joseph Bélanger (Paris, 1744 - id., 1818), 2 projets de décors pour Alceste de Christoph Willibald Gluck, plume, encres noire et brune, lavis de bistre, 0,425 * 0,509 m, Paris, © Bibliothèque nationale de France, département de la Musique-Opéra, inv. Esq. anc. V
Projet de décors n °1 pour Alceste de Christoph Willibald Gluck, François Joseph Bélanger © Paris, Bibliothèque nationale de France
Pierre-Luc Charles Cicéri (Saint-Cloud, 1782 - Saint-Chéron, 1868), Décor pour Sapho, d' Anton Reicha, Acte I. Site pittoresque au bord de la mer. Plume et aquarelle, 0, 380 * 565 m. Paris, © Bibliothèque nationale de France, département de la Musique-Opéra, inv. Esq. Cicéri 90.
Décor pour Sapho, d'Anton Reicha, Acte I, Pierre-Luc Charles Cicéri, © Paris, Bibliothèque nationale de France
 

 

Pour aller plus loin

Questionnaire :
Vérifiez vos connaissances
       
Médiathèque de la Cité de la musique - accueil